Vers  la création d’un «Institut national  panafricain» en RDC

0
242

Kinshasa, 02 septembre 2021 (ACP).- Le président de la Nouvelle vision panafricaine (NVP), Norbert Yamba Yamba  Shuku a indiqué, dans un entretien jeudi avec l’ACP, qu’il  compte créer un « Institut national panafricain pour développer la République démocratique du Congo » dans l’entreprenariat, l’agriculture, comme un nouveau paradigme pour développer la RDC.

Le Pr Yamba Yamba veut apporter, à travers cet institut,    de nouvelles pistes pour faire avancer le pays, à travers  notamment l’augmentation des salaires,  l’innovation de nouveaux emplois, les anticipations des entrepreneurs.

Ce Cadre de l’UDPS, tient, pour ce faire,  à  un système éducatif congolais  adapté aux situations sociales actuelles, expliquant que  l’enseignement colonial hérité par la RDC produit  des chômeurs intellectuels.

 Il a ensuite plaidé, en tant que Consultant international sur la question du développement, pour l’autonomie de l’économie du pays, 60 ans après l’indépendance.

« On ne peut pas être indépendant si on n’a pas une classe moyenne habilitée à pouvoir tenir l’économie du pays et protéger  ses ressources », a affirmé Norbert Yamba Yamba,  ajoutant que l’économie est l’ouvrière de l’homme et déplorant que l’Afrique  ait tenté plusieurs expériences sans résultats.

Défis à relever

Il a indiqué, par ailleurs, le premier défi face à notre démocratie est politique, expliquant que  « la démocratie  que nous avons mis en place est une démocratie qui a créé beaucoup de problèmes, une démocratie pour l’intérêt  des ennemis ».

 « Il faut revisiter la démocratie  et la construire avec notre pathologie. », a-t-il poursuivi, avant de signifier que    l’Afrique est aujourd’hui en crise. Il faut justement la réorganisation politique  des démocraties pour lutter contre la pauvreté.

Quant au deuxième défi qui est spirituel, le Pr Yamba Yamba a martelé qu’ll faut ajouter la science spirituelle à l’école. Une école qui construit la dynamique vers la satisfaction de besoin  de notre  peuple, avant d’appeler le gouvernement  congolais à développer des mécanismes d’autodéfense dans chaque secteur et de reformuler  le système  éducatif. ACP/Zng/nig/Mni