Les acteurs impliqués à la réflexion sur la pérennisation du SIMA en atelier à Kikwit

0
342

Kikwit, 03 septembre 2021 (ACP).- Mr Jean Claude Mungala, maire adjoint de la ville de Kikwit, a procédé Jeudi à l’ouverture de l’atelier provincial des acteurs impliqués à la réflexion sur la pérennisation et autonomisation du système d’information sur les prix et marchés agricoles (SIMA) pour la faitière des organisations paysannes du Kwilu, Kwango et Maï-Ndombe (FOPAKKM).

 Dans son discours d’ouverture, il a félicité la FOPAKKM pour l’évaluation des activités du SIMA pour sa pérennisation et son autonomisation, avant d’inviter les participants à faire  preuve d’assiduité en vue d’atteindre  l’objectif général de l’atelier, en menant et en  approfondissant  la  réflexion pour dégager les pistes de solution qui se traduiront en action capable de mobiliser les moyens pour une prise en charge durable du SIMA avec des fonds propres.

 De son côté, Mr Blaise Nzwanga président du conseil d’administration de la FOPAKKM a  insisté sur la digitalisation du SIMA en se basant sur le sixième objectif de PASPOR (Programme d’appui à la structuration, au plaidoyer et à la professionnalisation des producteurs agricoles familiaux organisés en RDC) notamment la communication avant d’appeler les participants à  formuler  des résolutions et recommandations concrètes, pratiques et réalistes capables de permettre la mobilisation des moyens en interne, d’identifier les contributeurs et partenaires clés en tant qu’acteur passionné et soucieux de prendre la relève sur le plan local, provincial, national et international, de définir et fixer des normes, la périodicité et la modalité claire et distincte de collecte et mobilisation comme principe à suivre et enfin à obtenir les engagements clairs et nets des parties prenantes en terme individuel, des catégories socioprofessionnelles et couches socioéconomiques de la province à  souscrire leur contribution dans le temps et dans l’espace.

 57 personnes dont 25 provenant de territoire, 30 de la ville de Kikwit et de Bandundu issus des différentes catégories socioprofessionnelle et socioéconomique ainsi que 2 agents de la centrale du SIMA participent à ces travaux.

Par ailleurs, CARITAS internationale de Belgique qui appuyait le SIMA FOPAKKM a déjà prévenu la cessation de financement à la fin de la phase de consolidation. ACP/Fng/Cfm/NKV/Nng