Un attentat suicide meurtrier au Pakistan près de la frontière afghane

0
91

Kinshasa, 05 septembre 2021 (ACP) – Un kamikaze à moto s’est fait exploser dimanche 5 septembre à Quetta, dans le sud-ouest du Pakistan, tuant au moins quatre paramilitaires pakistanais, dont des civils, a annoncé la police, ont rapporté les médias internationaux.

Le kamikaze a pris pour cible des membres des Frontier Corps dans le quartier de Mian Ghundi de Quetta. La ville est située près de la frontière afghane. L’attentat suicide est survenu au moment où des marchands issus de la communauté chiite Hazara étaient en train de vendre des légumes.

Trois paramilitaires ont été tués sur le coup et un quatrième a succombé un peu plus tard à ses blessures, a précisé un haut responsable de la police, Azhar Akram.

Dix-sept autres ont été blessés ainsi que deux civils, a-t-il ajouté. Trois d’entre eux se trouvent actuellement dans un état critique. Un porte-parole de la section antiterroriste de la police pakistanaise a confirmé l’attaque. ACP/CL/KJI