Décès à Minkelo (Songololo) de l’Evangéliste national de la CBCO

0
403

Kinshasa, 06 sept. 2021 (ACP).- L’Evangéliste national de la Communauté baptiste du Congo (CBCO), Rév. pasteur  Bertin Muyeka Mvandu, est décédé vendredi, en pleine retraite de l’édition  2021, au village  Minkelo, dans le territoire de Songololo,  à près de 100 Km à l’Est de Matadi, chef-lieu de la province du Kongo Central, a annoncé le pasteur Givano Givamva, dans un entretien accordé lundi à l’ACP.

Selon la source, Rév. Bertin Muyeka resté seul  au centre de retraite, alors que les autres croyants étaient montés, au quatrième jour, au sommet d’une colline  aménagée pour adorer Dieu, a été retrouvé mort vers 14 heures dans sa chaise, jetant dans l’émoi les fidèles et les habitants du village Minkelo.

« Après quelques heures passées, selon le témoin, quelques villageois avaient remarqué de loin que l’intéressé n’était plus debout  en prière, mais plutôt assis, dans une position suspecte, sur sa chaise. Les fidèles alertés sont arrivés pour constater que  le pasteur Bertin Muyeka  était inerte et déjà mort », a décrit le pasteur Givano Givamva.

Le secrétaire général et Représentant légal de la CBCO, le Rév. Anderson  Mwimbu Duena, s’est dit  très consterné  par la disparation, en ce pasteur,  d’un collaborateur  très précieux et d’un leader charismatique, avec plein d’initiatives et des projets, avant de conclure : « Dieu a donné, Dieu a repris ».

Feu Rév.  Bertin Muyeka, qui laisse une veuve  et quatre orphelins, était chargé de l’évangélisation au sein  de la CBCO, renseigne-t-on. ACP/Kayu/CKM/MNI