La Fondation Lwenge plaide pour une politique agricole facilitant la location d’engins

0
185

Kinshasa, 06 septembre 2021 (ACP).- La présidente de la fondation Lwenge, Marie-Thérèse Bakari, a plaidé lundi au cours d’un entretien avec l’ACP, pour une politique agricole facilitant la localisation d’engins au niveau local afin de leur permettre de se procurer des semences.

Elle a fait savoir que c’est depuis 2019 qu’elle s’est lancée dans l’agrobusiness, un domaine qui lui a permis de s’octroyer des terres dans la commune de maluku où elle fait la culture du manioc, des patates douces et du maïs.

Malgré les défis rencontrés sur terrain, Mme Bakari a réalisé que l’agriculture est l’activité de base de plusieurs communautés qui aide à l’éradication de la famine à travers le pays. Elle a, à cet effet, invité la population à s’y lancer en ayant des objectifs précis et des moyens financiers de base pour ainsi palier à ce problème.

« Nous avons actuellement sept hectares de terres déjà exploitées. Je me suis rendue compte de l’étendue de terre agricole que possède la RDC mais qui est inexploitée. Il faudrait qu’elles soient exploitées pour essayer d’éradiquer la famine », a-t-elle dit avant d’ajouter que les produits récoltés par sa fondation sont acheminés vers les principaux marchés de Kinshasa pour desservir la population.

Il sied de noter que la Fondation Lwenge travaille également dans l’encadrement et l’autonomisation de la femme en offrant des formations en coupe et couture, cordonnerie, hygiène et assainissement. ACP/Kayu/CMK/MNI