Nord-Kivu : Les opérateurs économiques du Nord Kivu et de l’Ituri pour le renforcement de la sécurité

0
137

Beni/Oïcha, 06 septembre 2021 (ACP),- Les opérateurs économiques des provinces du Nord Kivu et ceux de l’Ituri demandent aux deux gouverneurs militaires qui dirigent les deux provinces sous l’état de siège, de renforcer d’avantage leur protection et celle de leurs capitaux.

Selon M. Kizini Bizakongba, président de la Fédération nationale des artisans, petites et moyennes entreprises du Congo (FENAPEC/ITURI) qui s’est confié à la presse locale samedi 4 septembre dernier, après une réunion conjointe et extraordinaire d’évaluation avec leurs collègues de Beni à Oïcha, les opérateurs économiques sont devenus des cibles des menaces des forces négatives étrangères ADF et plusieurs autres groupes armés actifs dans les deux territoires de Komanda en Ituri et Butembo Beni au Nord Kivu.

Il a dénoncé des attaques ciblées dont ils sont victimes. « Dans l’espace de 3 (trois) mois depuis l’opérationnalisation de l’état de siège, plus de 50 (cinquante) véhicules ainsi des marchandises ont été incendiées par les forces négatives étrangères ADF sur les axes Beni-Kasindi, Beni- Butembo et Luna-Komanda, sans compter des pertes en vies humaines », a fait savoir M. Kizini.

Il a lancé un appel pathétique aux gouverneurs du Nord-Kivu et celui de l’Ituri qui séjournent à Beni, de leur venir en aide en sécurisant d’avantage le peu de capitaux qui leur restent, en appliquant avec rigueur toutes les stratégies et l’arsenal militaire déjà mis à leur disposition par le Président de la République, Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour en finir définitivement avec le phénomène ADF. ACP/Kayu/CMK/MNI