Baptême de l’ouvrage « les cicatrices d’un héros » à la 3ème soirée de la « Rentrée littéraire de Kinshasa »

0
981

Kinshasa, 07 septembre 2021 (ACP).- Le secrétaire permanent et président provincial de l’Union des écrivains du Congo, Willy Mudiandambu Djunga a porté sur fonts  baptismaux  l’ouvrage intitulé  « Les cicatrices d’un héros » de l’écrivain Chad Manda, à l’occasion de la troisième soirée  de la 1ère édition de la rentrée littéraire de Kinshasa, organisée par les éditions « Mikanda », dans la commune de Gombe.

Il a, d’entrée de jeu, loué le contenu de cet ouvrage qui démontre la détermination du récipiendaire à poursuivre avec des prouesses dans sa production littéraire.

Pour sa part, l’écrivain Chad Manda a fait savoir que son ouvrage de 108 pages, est un manuel des légendes qui montre que « dans la vie l’étiquette par laquelle les autres nous appellent très souvent ne possède aucun impact sur nous. Par contre, le nom par lequel nous nous appelons, surtout intérieurement, a une grande résonance et une influence sur notre devenir ».

Parlant du personnage principal de ce roman « Muntu Tshanana », Chad Manda a expliqué que ce dernier était un clochard, mais qui grâce à une femme de cœur s’est vu adopté, aidé et scolarisé pour sauver la société d’un certain Nande qui lui a valu beaucoup plus de positionnement social.

« Notons que ce récit démontre que l’héroïsme n’est en aucun cas lié à la possession matérielle ou à l’acquisition des biens, mais plutôt à une vie vécue au service des autres », a-t-il déclaré.

Chad Manda est un écrivain congolais, détenteur d’une licence en Économie à l’Université de Kinshasa.

Evolution positive de la 1ère édition de la rentrée littéraire de Kinshasa

La première rentrée littéraire de Kinshasa des éditions Mikanda connait une évolution positive depuis son lancement en août dernier, marquée   par le baptême de plusieurs ouvrages des jeunes écrivains congolais, a pour sa part déclaré son coordonnateur, Youssef Branh.

Il a confié qu’un bon nombre de ces ouvrages ont été présentés et baptisés à la deuxième soirée tenue le 27 août dernier, entre autres « Sur les parvis de mon cœur » de l’écrivain Destin Weragi qui a bénéficié du prix du jury « Youve poésie RDC », des éditions Mikanda.

Cette rentrée littéraire se veut un espace d’échange littéraire réunissant les écrivains et passionnés de la lecture autour de nouvelles publications des éditions Mikanda et de ses éditeurs partenaires, a déclaré Youssef Branh, signalant que sa clôture   est prévue le 29 septembre prochain. ACP/Zng/Fmb/Thd/Nng