Commémoration des 24 ans du décès du Président Mobutu

0
301

Kinshasa, 7 septembre 2021(ACP).- Une messe d’actions de grâce a été dite mardi, en la Cathédrale Notre Dame du Congo, à l’occasion de la commémoration des 24 ans du décès du Président Joseph Désiré Mobutu.

«La messe pour les morts surtout pour les dirigeants, répond à l’obligation de la Bible qui recommande de se souvenir de « ceux qui nous ont dirigé » et en tant que chrétiens,  qui croient en la vie auprès de Jésus», a relevé dans son homélie,  l’officiant principal, l’abbé Camille Esika.

Tout en indiquant que le Président Joseph Désiré Mobutu a délégué un héritage spirituel et matériel par l’instauration de l’unité nationale (du fait que chacun pouvait se retrouver partout en RDC et se sentir chez soi), il a dit : se souvenir de ceux qui nous ont dirigés, signifie aussi continuer à perpétuer cette œuvre, à servir le peuple congolais, à l’aimer et à promouvoir la vie.

Commentant l’épître de St Pierre au 5,1-4, l’abbé Camille Esika a exhorté les dirigeants à paître le troupeau de Dieu leur confié avec amour sans contraintes pour qu’au retour du Christ, ils reçoivent la couronne de gloire à ses fidèles.

M Dongo Mobutu qui a pris la parole au nom de la famille,  a notamment annoncé l’érection d’un muséum du Maréchal Joseph Désiré Mobutu et rappelé quelques actes patriotiques réalisés par le deuxième Président de la RDC au prix de mille sacrifices,  la paix, l’unité nationale…

Le Maréchal  Mobutu Sese Seko s’est éteint à Rabat, au Maroc, le 7 septembre 1997,  après 32 ans de règne à la tête de la RDC. Sa dépouille n’est jamais ramenée au pays. ACP/