L’APDC s’engage pour le développement des femmes et filles mères vulnérables

0
227

Kinshasa, 08 septembre 2021 (ACP).- La présidente de l’Association pour la deuxième chance (APDC), Marie-Thérèse Guillermon, a affirmé, mercredi, son engagement pour le développement des femmes et filles-mères vulnérables, au cours d’un entretien avec l’ACP, au siège cette structure dans la commune de Limete.

Mme Guillermon a fait savoir que sa structure est une association à caractère international qui octroie aux femmes et filles-mères vulnérables un accès au développement économique, éducationnel, sanitaire en leur assurant une protection conformément aux objectifs de développement durable adoptés par les Nations Unies pour l’agenda 2015 à 2030.

Elle a précisé que l’APDC contribue également à l’épanouissement des femmes et des filles-mères qui œuvrent dans le secteur informel, afin de leur permettre de parer à leurs besoins essentiels pour qu’elles soient utiles à la société. « L’APDC prend en charge la scolarité des enfants de ces femmes pour leur assurer une éducation de base », a-t-elle souligné.

L’Association pour la deuxième chance est une structure créée à Toulouse en France avec pour objectif d’accompagner les femmes et filles-mères dans leur éducation de base, de promouvoir les  échanges culturels et pédagogiques entre les Français et  différentes populations.

ACP/ODM/KJI/GGK/LYS