Les médias congolais appelés à s’impliquer dans la lutte contre le recrutement des enfants soldats

0
138

Kinshasa, 08 septembre 2021 (ACP).- L’ONG « Journalists for Human Rights»(Journalistes des droits humains) , en collaboration avec  « l’Institut Dallaire pour les enfants la paix et la sécurité » organisent, du 9 au 10 septembre 2021, à Kinshasa, un atelier de renforcement des capacités des professionnels des médias sur la lutte contre le recrutement des enfants soldats dans  les conflits armés.

Ce projet vise aussi à former des éléments des Forces armées de la RDC et de  la Police nationale congolaise qui sont appelés à traiter, avec objectivité, les questions liées au recrutement desdits enfants.

Il se focalisera, informe-t-on, sur l’utilisation des enfants soldats, les violences sexuelles basées sur le genre, liberté de presse et l’accès à l’information.

Il a pour objectif, en outre, de remédier aux lacunes institutionnelles du secteur des médias en RDC, tout en renforçant les capacités des membres des organisations de la société civile , du secteur de la défense et des services de sécurité ainsi que des organisations de défense des droits des femmes.

«Journalists for Human Rights »(JHR-RDC) met en œuvre, depuis 2019, le projet « Canada world, la voix de la femme et de la jeune fille », qui vise à renforcer les capacités des journalistes en matière de reportage sur des questions relatives aux droits humains, en particulier les femmes et les filles, en RDC.

L’Institut Dallaire pour les Enfants, la Paix et la Sécurité (Institut Dallaire) a joué un rôle majeur dans l’élaboration des principes de Vancouver. En RDC,  cet Institut travaille, en collaboration avec le secteur de la défense et des services de sécurité , dans des projets visant à mettre fin au recrutement et à l’utilisation d’enfants soldats dans les conflits armés, rappelle-t-on.

ACP/ JFM