Les agents de la sous division des Mines du Haut-Katanga appelés au respect du code minier

0
215

Kinshasa, 10 Septembre 2021 (ACP)- La ministre des Mines, Antoinette N’Samba Kalambayi en séjour de travail à Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga, a appelé jeudi 9 septembre les agents et cadres de la sous division des Mines, au respect strict du code et règlements miniers ainsi que des textes régissant le secteur, tout en promettant des sanctions sévères aux contrevenants, a appris vendredi l’ACP de ce ministère.

Selon la source, cette visite a permis également à la ministre de palper du doigt, les réalités et les conditions de travail des agents, afin d’envisager des solutions.

Partout où elle est passée, elle a invité les agents à travailler avec amour et probité pour la République démocratique du Congo (RDC) et au profit des générations futures.

A titre des difficultés que connaissent la division provinciale des Mines, le chef de division Mike Mutindi wa Mutindi cite notamment le chevauchement des attributions entre sa division et le ministère provincial et le manque des frais de fonctionnement.

La ministre N’Samba Kalambayi s’est aussi rendue au Service d’assistance et d’encadrement de l’exploitation minière artisanale et à petite échelle (SAEMAPE), spécialisé dans les coopératives minières, où elle a apporté aux agents le même message lié au respect des textes régissant le secteur minier congolais.  « Seul le respect des textes et du code minier permet un fonctionnement harmonieux du secteur », a-t- elle conseillé, avant de remettre quelques équipements aux différents responsables des coopératives minières.

La ministre des Mines a terminé sa ronde par le bâtiment du Centre d’expertise, d’évaluation et de certification des substances minérales précieuses et semi-précieuses (CEEC), afin de voir, dans la mesure du possible, comment améliorer les conditions de travail des agents afin de les rendre plus performants. ACP/Fmg/nig/LYS/Nng