Les trottoirs le long du boulevard Lumumba transformés en marchés pirates

0
129

Kinshasa 10 septembre 2021 (ACP).– Les trottoirs se trouvant le long du boulevard Lumumba, au quartier 2 de la commune de Masina, se sont transformés en marchés pirates où les commerçants exposent leurs marchandises de tout genre, a constaté vendredi l’ACP, lors d’une ronde dans ce quartier de l’Est de la capitale.

Selon ce constat, le long  de cette artère  principale, l’espace  réservé  aux piétons  est quasiment occupé  par les étales  sur lesquels les marchands  exposent  les produits  de première nécessité créant ainsi un encombrement indescriptible des vendeurs et des acheteurs.

Pour les vendeurs  qui se réjouissent d’avoir choisi ces espaces afin d’y mener leurs activités, Selon eux, les affaires marchent  bien contrairement à ceux qui se trouvent dans le vrai marché les  consommateurs préfèrent  acheter dans un marché à ciel ouvert, d’où l’abandon de leurs étalages à l’intérieur du marché aménagé communément appelé « Wenze ya Pascal ».

Bien que ces marchés fonctionnent dans l’illégalité, les occupants de ces espaces s’acquittent de l’obligation fiscale en payant  chaque jour  des taxes auprès  des agents recouvreurs en guise du droit d’occupation.

Par contre, le fait d’obstruer le passage fait courir le risque d’accident de circulation, l’exposition à même le sol des aliments, la production des moustiques dans les caniveaux environnants, ce qui peut entrainer  les maladies des mains sales, déplore la population.

Face à cette situation, les observateurs interpellent le bourgmestre à user de tout son pouvoir pour décourager ces vendeurs qui utilisent abusivement les espaces publics et obstruent le passage de certaines artères et avenues pour leurs propres intérêts en dépit  de la crise économique et sanitaire qui sévit au pays.

ACP/Fmg/nig/LYS/Nng