Tshopo :  l’aéroport de Kisangani doté d’un plan contingence pour les urgences liées aux maladies transmissibles

0
153

Kisangani, le 10 septembre 2021 (ACP).- L’aéroport international de Bangboka à Kisangani s’est doté mercredi d’un plan de contingence de  riposte contre  certaines  maladies  notamment la Covid-19, la rougeole, Ebola grâce à l’appui technique et financier de l’organisation internationale de migration (OIM) en collaboration avec Center for disease controle ans Prévention (CDC), basé à Atlanta (USA).

 Ce plan été élaboré par une équipe des services de l’Etat œuvrant à l’aéroport international de Kisangani parmis lesquels le programme national de l’hygiène au frontières (PNHF) a été validé   par les services techniques de la Division Provinciale de la santé (DPS)/ Tshopo.

Le commandant de l’aéroport international de Bangboka, M. Jean Pierre Wabulakombe Watonguka a indiqué que ce plan est une importance capitale pour la RVA Kisangani par rapport aux dispositions pratiques en cas de détection d’un cas suspect au tarmac comme à bord d’un avion.

Le service de PNHF, de sécurité, de la DGM et de la DGRAD commis à l’aéroport sont tous appelés au strict respect des tâches imparties dans ce plan de contingence pour les urgences liées aux maladies transmissibles, a-t-il dit.

 Ce plan de contingence à l’aéroport international de Bangboka intervient après celui  de Lubumbashi, de Kinshasa (Ndjili) et de Goma, a précisé le point focal de l’OIM, Dr Ishukwe N’sindi Mukambilwa  qui a aussi affirmé la volonté de CDC Atlanta d’appuyer les autres frontières aériennes de la République Démocratique du Congo (RDC) à avoir eux-aussi cet outil efficace de la riposte contre les maladies  à caractère transmissible. ACP/Fng/Nig/Lys/Nng