Le  chef de travaux Camille Ngoma proclamé docteur en droit à l’UNIKIN

0
176

Kinshasa, 13 septembre 2021(ACP).- Le chef de travaux Camille Ngoma Khuabi a été proclamé, vendredi, docteur en droit à l’Université de Kinshasa (UNIKIN), avec la mention « grande distinction », à l’issue de la soutenance publique d’une thèse de doctorat intitulée « La représentation pondérée des Etats dans les organisations interafricaines : cas des institutions de gestion des ressources en eau  transfrontalières du bassin du Congo ».

Le récipiendaire a montré l’équilibre à trouver dans les intérêts des Etats membres des organisations du bassin du Congo, en faisant recours à la technique de pondération en suivant l’importance que représente chaque Etat , et de  pacifier par ailleurs , les relations entre  Etats .

Ce système de pondération, a-t-il indiqué, est d’autant plus nécessaire dans ces organisations étudiées, construites sur le modèle classique de l’égalité  souveraine des Etats, dont certains Etats riverains membres tentent d’exercer un contrôle plus accru sur les cours d’eau qui coulent sur leur territoire, en dépit des cadres juridiques en vigueur.

La RDC, a souligné l’impétrant, le plus grand Etat territorial du fleuve Congo avec 62%, par exemple, propose d’autres mécanismes à même de concilier un équilibre entre ses intérêts particuliers et la nécessité de garantir l’égalité de tous les Etats membres au sein ces organisations interafricaines.

Il a également évoqué la technique de la « représentation  pondérée », appliquée dans le cadre des organisations techniques et financières, en vue d’assurer l’équilibre des intérêts entre les Etats, qui semble être envisagée comme la principale piste de solutions dans le cadre notamment des réformes au sein la CICOS.

Cette recherche doctorale qui se situe dans plusieurs disciplines scientifiques et branches du droit, notamment du droit international public , du droit public et privé internes,  a été examinée par un jury composé des professeurs de droit et des relations internationales.

Les professeurs Nguya Ndila(promoteur) et  Labana Lasay’Abar  des relations internationales , ont  fait partie de ce jury, tandis que la séance académique a été présidée par le secrétaire général administratif de l’UNIKIN , Godefroid Kabengele Dibwe, représentant du recteur. ACP/