Une formation à Bandundu sur le monotoring et le reportage autour des cas des violations des droits humains

0
294

Bandundu, 13 septembre 2021 (ACP)- L’ONG « Voix de Sans Voix (VSV) » pour la défense des droits de l’homme a organisé le week-end à Bandundu, chef-lieu de la Province du Kwilu, un atelier de formation de 2 jours  sur le monitoring et reportage autour des violations des droits humains, en faveur des acteurs de développement engagés dans la promotion des droits de l’homme,  des membres des confessions religieuses ainsi que des acteurs politiques et autorités locales de la place.

Selon le directeur exécutif adjoint de la VSV, Dolly Ibefo Mbunga, ce forum a été organisé avec l’appui de « National endowment for democracy (NED » dans le cadre de l’exécution du projet « Promouvoir la culture de surveillance des réalisations socio-économiques pour la protection des droits de l’homme en RDC ».

L’objectif poursuivi, a-t-il fait savoir, a été d’outiller les participants, des techniques de monitoring (enquêtes) et de reportage sur les violations des droits humains en général, avec un accent particulier sur les droits économiques, sociaux et culturels.

Auparavant, le ministre provincial en charge du budget et porte- parole du gouvernement du Kwilu, Zéphyrin Muma qui avait ouvert  ces assises, avait encouragé l’initiative de cette organisation qui met en exergue les droits humains et socio-économiques, avant de promettre le soutien du gouvernement provincial à cette initiative. ACP/Kayu/JFM/MNI