Le représentant légal de l’Union des églises indépendantes du Congo invite les membres dissidents à regagner l’église

0
102

Kinshasa, 14 septembre 2021 (ACP).- Le représentant légal de l’Union des églises indépendantes du Congo (UEIC), l’archevêque Simon Nzinga Maluka a invité, mardi au cours d’un point de presse dans la commune de Barumbu, les membres dissidents ayant quitté sans justification cette confession religieuse à retourner sans condition au bercail pour poursuivre ensemble l’œuvre d’évangélisation et d’encadrement des brebis, tout en leur accordant son pardon.

La réconciliation que «Je prône maintenant avec ces membres répond à l’une des deux recommandations qui nous ont été faites en son temps par le ministre de la Justice, la première étant la convocation en 2020 de l’Assemblée générale, mieux du Synode extraordinaire de l’église qui avait un seul point à l’ordre du jour à savoir ; amendement et modification de ses Statuts», a précisé l’orateur.

Ce dernier a dit clairement que ceux qui ne se soumettront pas seront d’office considérés comme démissionnaires. Il a profité de l’occasion pour éclairer la lanterne de l’opinion sur des dérapages constatés à l’issue dudit Synode convoqué par lui le 16 avril 2020 et dont les assises se sont par la suite déroulées en son absence dans la commune de Lemba, les membres du bureau qu’il avait installé pour conduire les travaux ayant préféré le mettre de côté, au mépris des prescrits du Statut de l’église.

Selon le représentant légal de l’UEIC, cette procédure entachée d’irrégularités ne pouvait qu’accoucher d’une souris à l’issue des travaux pour diverses raisons, notamment  que des personnes admises aux travaux n’en avaient pas qualité parce que n’étant pas membres de l’UEIC, l’ordre du jour adopté et repris dans le PV   à la fin des assises était contraire à celui repris dans l’invitation adressée par lui aux vrais participants, on y a aussi noté  la non-conformité de la date de convocation des travaux.

Pour lui, cette Assemblée générale n’était qu’un mort-né qui ne pouvait en aucun cas parler de sa destitution comme le prétendent ses détracteurs,  pendant que son mandat légal court encore.

Il a en a profité pour présenter à la presse les membres du bureau national de cette église parmi lesquels figurent certains d’entre eux qui sont revenus après un moment de cavale.

L’UEIC est opérationnelle depuis 1995. Elle compte près de 300 membres effectifs disséminés à travers le territoire national.

Dans le jargon de cette  confession religieuse, les membres   traduisent   des   églises  membres   de   l’Union    qui    sont   représentées   par   des    personnes   physiques   dans     une Assemblée. Son   représentant   légal   est également   membre    du    Conseil    économique    et    social.

ACP/Zng/Fmb/Nng