Harmonie Bakolele rêve de jouer dans Motema Pembe l’ancien de son défunt père Babayila

0
97

Kinshasa, 16 septembre 2021 (ACP).- Le joueur Harmonie Bakolele de l’US Tshinkunku de Kananga, au Kasaï Central rêve de jouer un jour au sein du DC Motema Pembe de Kinshasa, ancien club de son défunt père Babayila Sofia.

Dans une déclaration à l’ACP mercredi au Centre technique Baudouin Patient Kurara Mpova, Harmonie Bakolele, la vingtaine révolue et un gabarit de 1m87 et 63 kg, s’est présenté comme le cadet des orphelins de Babayila Sofia. « Je suis le cadet des orphelins de notre défunt père Babayila Sofia, un ancien et brillant joueur du DC Motema Pembe et des Léopards de la RDC. Je ne l’ai pas vu jouer mais tout ce que j’ai appris de lui, m’a été rapporté par mes frères aînés et par d’autres personnes qui l’avaient vu à l’œuvre. J’aurais aimé le voir encore actif de son vivant mais le destin en avait décidé autrement. C’est pour cette raison que j’ai toujours rêvé de jouer un jour au sein du club immaculé pour lui rendre hommage de la même manière qu’il a eu à donner de la joie et la bonne humeur aux sympathisants de cette équipe. Mais comme la chance ne m’a pas encore souri pour l’accomplissement de cet objectif, j’essaie de prendre du sérieux dans ma carrière sportive pour atteindre le niveau que feu mon père avait atteint voire le dépasser d’autant que je suis le seul de la famille encore actif », a-t-il fait savoir en dévoilant un autre pan de son identité : « Orphelins de père et de mère à raison (3 garçons et 2 filles), je suis le seul porteur du nom Bakolele que j’ai hérité de notre tante paternelle Bakolele Samba. Tous mes autres frères s’identifient au nom de notre père, à savoir Betty Babayila, Carlin Babayila et Sheila Babayila ».

Pour ce qui est de son parcours, il a confié : « Mes débuts remontent au FC Konde de Selembao, un club de 3ème  division avant de me retrouver en division 2 au sein de Saint Ignace, qui deviendra plus tard OC Les Anges. Enfin, j’ai intégré New Kalu en division I de l’Entente urbaine de football Kinshasa (EUFKIN)-Malebo. J’ai ensuite évolué à l’Entente provinciale de football de Kinshasa (EPFKIN) dans l’équipe de Semendwa du président Dienga. A la Ligue nationale de football (LINAFOOT), j’ai fait la ronde de l’AS Dragons Bilima de Kinshasa (2014-2015), l’AS Veti Club de Matadi (2015-2016), l’US Tshinkunku de Kananga (2016-2017) où je suis présentement. Gaucher inné et joueur polyvalent, je me sens à l’aise à l’attaque, au milieu du terrain ou en défense. Comme défenseur, Patou Ebunga Simbi de V.Club est mon idole et le Burkinabé Bertrand Traoré l’est comme attaquant », a-t-il conclu. ACP/ZNG/NKV/MNI/SGB