Les ministres africains en charge des Finances et de la Santé partagent autour de l’acquisition des vaccins contre la Covid-19

0
187

Kinshasa, 16 septembre 2021 (ACP).- Le ministre des Finances, Nicolas Kazadi a preside, mercredi 15 septembre par visioconférence, une réunion de partage des ministres des Finances et de la Santé de l’Afrique autour de l’acquisition des vaccins contre la Covid-19, dans le cadre de l’initiative : African Vaccine Acquisition Task Team (AVATT), a appris l’ACP du ministère des Finances.

L’importance de cette réunion pour l’Afrique qui n’est qu’à environ 5% de taux de vaccination comparée au reste du monde, ne se limitait pas seulement au problème de santé publique, mais a aussi examiné la crise économique qui a pour corollaires, le ralentissement des investissements et les échanges avec le reste du monde.

Selon la source, le ministre des Finances Nicolas Kazadi a souligné le caractère inédit de cette initiative africaine qui répond à cette urgence sanitaire, tout en insistant sur le fait qu’en dépit de multiples défis que le continent africain doit relever, il reste indéniablement vrai que l’accès aux vaccins demeure une priorité avant toute autre chose. Ceci, a expliqué le ministre congolais des Finances,  implique le renforcement du partenariat entre l’Afrique et toutes les institutions qui accompagnent le financement y afférent pour atteindre les résultats.

Il a, pour ce faire, mis un accent particulier sur la collaboration, en termes de multiples efforts à consentir par les uns et les autres, pour plus d’efficacité, car selon lui, le besoin d’institutionnaliser ce genre d’initiatives est réel, en vue de préparer l’Afrique à faire face à d’autres pandémies.

Le soutien financier aux institutions et la situation de la COVID19 en RDC évoqués au cours de la réunion

La même source indique que plusieurs participants à cette réunion ont mis en exergue l’urgence qui s’impose pour tous les ministres des finances et ceux de la santé, à mettre en œuvre toutes les recommandations telles que présentées par Tharman Shanmugaratiram, ministre d’Etat de Singapour et Ngozi Okonyo- Iweaka, directrice générale de l’Organisation mondiale du commerce (OMC).

Parmi ces recommandations, il s’agit d’accélérer les financements ; renforcer les institutions médicales régionales ; gérer de façon rationnelle les fonds destinés à la lutte contre cette pandémie ainsi que  renforcer le système de santé.

Le panel a présenté les conclusions de son rapport au cours de cette réunion virtuelle, pour le background des ministres tel que recommandé lors de la dernière réunion du mois de juin dernier.

Les participants ont également évoqué la situation générale de la pandémie de la Covid 19 en République démocratique du Congo (RDC),  qui se présente de la manière suivante : 55.145 (cinquante-cinq mille cent quarante-cinq) cas confirmés, 31.054 (trente et un mille cinquante-quatre) guéris (56,3%), 1.059 (mille cinquante-neuf) décès (1.9%), 23.032 (vingt-trois mille trente-deux) cas actifs ou en cours de traitement (41,8%), 82.562 (quatre-vingt-deux mille cinq cent soixante-deux) personnes vaccinées pour la première dose, et 11.156 (onze mille cent  cinquante-six) pour la deuxième dose.   ACP/ZNG/NKV/MNI/SGB