Difficultés de certains magistrats de rejoindre leurs postes d’attache au Kasaï Central

0
309

Kananga, 17 septembre 2021 (ACP).- Le manque des frais de déplacement explique dans une certaine mesure la carence des magistrats dans les cours et tribunaux au Kasaï Central, a appris dernièrement l’Agence Congolaise de Presse (ACP) des sources judiciaires à Kananga.

Bon nombre des magistrats refusent ouvertement de rejoindre leurs postes d’attache  à leurs propres frais, ont ajouté les mêmes sources. Certains d’entre eux qui se passent de cet aspect, sont démotivés par la précarité des conditions socio-économiques et professionnelles caractérisées, entre autres, parle manque de logement et d’un cadre de travail approprié.

Bien plus, les désintéressements de l’exécutif provincial du Kasaï Central à l’ampleur de ces écueils a accentué la gravité de cette situation sur place, ont conclu ces sources.

ACP/Cfm/Nig/Nng/SGB