Le chef de travaux Théodore Nganzi proclamé docteur en droit à l’UNIKIN

0
348

Kinshasa, 17 septembre 2021(ACP).- Le chef de travaux Théodore Nganzi Ndoni a soutenu jeudi, à l’Université de Kinshasa (UNIKIN), une thèse de doctorat intitulée « Le droit d’auteur à l’épreuve du numérique en droit comparé congolais, camerounais, ivoirien et sénégalais ».

Cette thèse qui lui a valu le grade de docteur en droit et la mention « la plus grande distinction », a visé d’adapter le droit d’auteur congolais à l’environnement numérique en se servant des autres lois des Etats de l’Afrique francophone comme éléments de comparaison.

Le récipiendaire a souligné qu’il existe une interaction entre le droit d’auteur et le progrès technique depuis l’invention de l’imprimerie au 15ème siècle, dont chaque nouvelle technologie de communication avait amené une adaptation du droit d’auteur.

C’est le cas, a-t-il ajouté, de l’imprimerie, de la radio, de la télévision, de la télégraphie sans fil, du cinéma, de la discographie et du satellite, poursuivant qu’actuellement, les créations numériques, à savoir, les programmes d’ordinateurs et les bases des données ainsi que la technologie « internet » imposent une adaptation des règles du droit d’auteur.

L’impétrant a soutenu que cet environnement numérique est principalement constitué par le système « internet » et les différents supports numériques.

Aujourd’hui, la finalité du réseau numérique est plutôt, a-t-il précisé, devenue commerciale car, il produit des milliards des dollars par an, grâce à divers services notamment, la poste électronique, la banque en ligne, la publicité en ligne, etc.

Par ailleurs, le promoteur de cette thèse, le Pr Luzolo Bambi Lessa et d’autres professeurs membres du jury, Marie-Thérèse Kenge Ngomba Tshilombayi, Yoka Lye Mudaba, directeur général de l’Institut national des arts (INA), Mulumba Katchy, Kumbu Ki Ngimbi, ont salué cette dissertation doctorale, qui est un véritable outil de réforme numérique et culturel.

Les œuvres de l’esprit des artistes sont utilisées par le canal numérique notamment le téléchargement du fichier sans honorer le droit d’auteur pour lequel cette thèse propose la réglementation en la matière.

Le secrétaire général administratif de l’UNIKIN, le Pr Godefroid Kabengele Dibwe, représentant du recteur, a présidé cette séance académique.

Il a encouragé le nouveau docteur à vulgariser les résultats de cette recherche pour le bien être social du pays. ACP/Cfm/Nig/Nmg/Sgb