Fin de la session ordinaire de l’ENFEP au Kasaï Oriental

0
138

Mbuji-Mayi, 18 septembre 2021 (ACP).- La session ordinaire de l’Examen national de fin d’études professionnelles (ENFEP), première édition en RDC, a pris fin jeudi au Kasaï Oriental, où 134 candidats finalistes dont 53 femmes venant de Mbuji-Mayi, Katanga, Tshilenge, Miabi et Kabeya Kamuanga, ont passé ces épreuves organisées dans quatre centres basés à l’institut professionnel Makala, au chef-lieu du Kasaï Oriental.

Au cours de la troisième et dernière journée, les candidats ont présenté les examens de la culture générale et de français, alors que les deux journées précédentes étaient consacrées aux épreuves liées aux cours d’options et aux sciences. Les lauréats obtiendront de certificats et de diplômes se rapportant à leurs options suivies durant le parcours de leurs études.

Quelques candidats approchés au sortir des centres, ont déclaré à l’ACP qu’ils sont optimistes quant à la réussite, tout en remerciant le Président de la république pour l’organisation de ces épreuves.

La ministre Antoinette Kipulu visite les centres de passation de l’ENFEP

La ministre de la Formation professionnelle et métiers en RDC, Mme Antoinette Kipulu Kabenga, en mission de travail au Kasaï Oriental a, au cours de la dernière journée de passation de l’Examen national de fin d’études professionnelles (ENFEP), visité les quatre centres de passation de ces épreuves basées à l’institut professionnel Makala.

Elle s’est rendue compte sur place, du déroulement de cette session et a encouragé les candidats finalistes à bien travailler, tout en mettant en exergue l’importance des études professionnelles créatrices d’emploi.

Elle leur a révélé à cette occasion, que la formation professionnelle et métiers est génératrice de la main d’œuvre qualifiée et pourvoyeuse d’emploi. Pour elle, le Chef de l’Etat en créant ce ministère, entend valoriser les études de ce secteur d’enseignement qui réduit sensiblement le taux de chômage parmi la jeunesse. ACP/Zng/Fmb/Cfm/LYS/SGB/TKM