La commune d’Ibanda dans la lutte contre la multiplication de faux documents de l’état civil

0
131

Bukavu, 18 septembre 2021 (ACP).- Le chef de bureau de la commune d’Ibanda à Bukavu, Aristide Cirimwami Barhigenga alerte la population de sa juridiction de la ville de Bukavu qu’il y a un réseau maffieux œuvrant dans l’octroi des faux documents de l’état civil.

Aristide Cirimwami fait savoir que plus de 11 sceaux et 4 tampons ont été retrouvés après plusieurs années de traque des faussaires des actes de l’Etat civil entre autres des attestations de naissance, de célibat et bien d’autres.

Il ajoute qu’aucune personne ne peut délivrer les actes de l’état civil si ce n’est le bourgmestre communale ou l’officier de l’Etat civil commis à cet effet car ces actes sont es éléments prouvant l’authenticité et ont une force probatoires devant toutes les circonstances.

La commune d’Ibanda continue avec les enquêtes pour dénicher d’autres faussaires et les déférer devant la justice. ACP/Zng/Fmb/Cfm/LYS/SGB/TKM