Le PMVS propose la réduction de 75% de la tarification du RAM

0
127

Kinshasa, 19 septembre 2021 (ACP).- Le coordonnateur du programme multisectoriel de vulgarisation et sensibilisation (PMVS), Ludovic Kalengayi, a proposé vendredi à l’autorité de régulation et le ministère des postes, télécommunications et nouvelles technologies de l’Information et de la communication (PT-NTIC), la réduction à hauteur de 75% de la tarification du registre des appareils mobiles (RAM) pour soulager la population.

M. Kalengayi qui s’exprimait devant la presse a fait savoir que cette proposition émane des consultations populaires menées par sa structure pendant 10 jours auprès de population dans 23 provinces du pays.

«Notre travail sur terrain nous a fait comprendre qu’il y a un problème sérieux de communication sur l’affaire RAM. La population congolaise ignore le mécanisme de redevabilité de cette redevance. Nous avons eu à lui fournir des explications nécessaires et au final, elle a demandé la réduction de 75% qui pourra les aider de s’adapter à certaines exigences», a-t-il fait savoir.

Il a, à cet effet, promis que sa structure va s’investir pour pousser les décideurs à rencontrer de manière positive l’attente des congolais, avant de déclarer : « Nous pensons que cette réduction aura un impact significatif dans l’interaction entre les gouvernants et les gouvernés ».

À en croire le coordonnateur du PMVS, les dernières nouvelles sur la tarification du RAM dont le prélèvement passera de 1.17 unités à 0.70 pour les téléphones du type 3G et 4G, ainsi que de 0.17 unités à 0.10 pour les téléphones du type 2G, ne constituent nullement une réduction.

Il a par ailleurs suggéré aux autorités compétentes de lancer à partir du 24 septembre en cours, une campagne de sensibilisation sur l’étendue du territoire national afin de dissiper la confusion régnant sur cette affaire dans le chef de la population. ACP/C.L/Awa