La MONUSCO invite les professionnels de médias à œuvrer pour la paix

0
69

Kinshasa, 22 septembre 2021(ACP).- Le Directeur de la cellule de la Division de la communication stratégique et de l’information publique de la MONUSCO (SCPID) , Christophe Gabriel Boulierac, a invité les professionnels des médias congolais à promouvoir la paix pendant l’exercice de leur métier, lors d’un forum d’échanges avec les médias en RDC organisé, mardi à l’hôtel Sultani, à la Gombe, en marge de la célébration de la Journée internationale de la paix.

Christophe Gabriel Boulierac les a également invités, au cours de cette rencontre mise à jour par  la SCPID  en collaboration avec l’OMS, l’UNESCO et le BCNUDH, à ne pas servir de pont à ceux qui utilisent des messages de haine et tribales  comme arme pour détruire la société.

« La diffusion par la presse de fausses informations sur la pandémie de covid-19 et la montée de la stigmatisation, de la discrimination et des discours de haine, sources de multiples conflits », est le thème choisi pour l’édition 2021 de cette journée commémorée le 21 septembre de chaque année, annonce-t-on.

Le Représentant de l’UNESCO, Jean-Pierre Ilbidou, a souligné,  à cette occasion, que le monde médiatique est actuellement en guerre contre la diffusion des fausses informations sur la pandémie de la Covid- 19 et aussi sur les modalités pratiques de la vaccination

Selon lui, la montée de la stigmatisation, de la discrimination et du discours de  haine, à travers les médias, est source de différents conflits entre les individus dans la société.

Le représentant de l’UNESCO a interpellé les professionnels de médias à lutter efficacement contre le Fake news  dans la diffusion et la publication des informations pour faire face à toutes ces formes de stigmatisation, la percée du numérique  ayant occasionné une violence remarquable de l’éthique et de la déontologie journalistique.

Différents intervenants ont, au cours de ce forum, échangé avec les participants sur la liberté d’expression ainsi que l’identification du discours et  des messages incitatifs à la haine dans les médias.

Ce forum d’échanges avec la presse a connu le concours des organes de régulation (CSAC) et d’autorégulation des médias (UNPC), ainsi que des associations de médias (ACOFEPE,UCOFEM, AJPC et MLRDC), rappalle-t-on. ACP/