Le directeur technique de l’INPP à Lubumbashi pour s’assurer du déroulement de la formation sur l’hydropneumatique

0
99

Kinshasa, 22 septembre 2021 (ACP).- Le directeur technique de l’Institut national de préparation professionnelle (INPP), Paul Nkongolo, a quitté Kinshasa mardi, à destination de Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut Katanga, pour s’assurer du bon déroulement de la formation sur l’hydropneumatique, organisée avec l’appui de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) en faveur des formateurs des entités provinciales de cet établissement public.

Répondant à une question de l’ACP peu avant de prendre l’avion pour Lubumbashi, le directeur technique de l’INPP a indiqué que cette formation nationale et spécifique, est assurée par les maitres-formateurs de l’Institut qui ont été formés par des experts japonais. « Actuellement, la formation sur l’hydropneumatique est très demandée par les entreprises congolaises, notamment celles qui œuvrent dans le secteur minier, d’autant plus que les engins utilisés dans l’exploitation sont munis d’un dispositif hydropneumatique.  Outil du développement technologique de la RDC, l’INPP doit former des spécialistes dans ce domaine, en étant à la pointe de l’évolution technologique », a fait remarquer le directeur technique de Paul Nkongolo.

L’objectif, a-t-il poursuivi, est de rendre disponibles les spécialistes dans ce domaine, au profit de toutes les entreprises du pays, principalement celles des provinces minières du Sud-Est.

Nkongolo a, à l’occasion, fait savoir qu’il profitera de son séjour dans la province du Haut-Katanga, pour faire un état des lieux technique des directions provinciales de cet établissement public à Lubumbashi, et à Kolwezi dans le Lualaba. Cet état des lieux portera, a-t-il indiqué, sur les besoins en personnel technique, en infrastructures et équipements ainsi que sur d’autres demandes en termes de réparation des équipements.

ACP/ODM/LYS/SGB/TKM