Les parents encouragés à orienter leurs filles dans les filières techniques

0
152

Kinshasa, 22 septembre 2021 (ACP).- Le directeur des études de l’Institut technique industriel de Masina (ITI/Masina), Omer Maswa, a exprimé mercredi, au cours d’un entretien mercredi avec l’ACP, le vœu de voir les parents être encouragés à orienter leurs filles  dans les filières techniques.

Selon la source, le domaine technique, considéré autrefois comme réservé aux garçons, est aujourd’hui prisé par la jeune fille qui a compris qu’elle a la capacité d’apprendre n’importe quel domaine pour son émancipation et son autonomisation.

Indiquant que son établissement scolaire accueillait chaque année à partir de la première année des filles qui excellent dans les différentes filières, notamment l’électronique, l’électricité et la mécanique, M. Maswa a rappelé que : « Pour l’édition 2020-2021 de l’Examen d’Etat, nous avons eu au total dix candidates filles sur les 150 soumis à ces épreuves. Six en électronique, trois en électricité et une en mécanique ».

Il a ainsi souhaité que pour l’année scolaire prochaine, le nombre de filles dans le domaine technique soit revu à la hausse, avant de se réjouir du fait que la plupart des filles qui terminent leurs humanités dans cet établissement scolaire évoluent bien ailleurs. Cette réussite est due à la rigueur et au bon encadrement des enseignants.

Déplorant la vétusté du matériel didactique dont souffrent la plupart des écoles techniques, M. Maswa a demandé aux autorités compétentes de leur doter des nouveaux équipements afin de permettre aux élèves d’être bien outillés sur le plan pratique, car, a-t-il souligné, ajoutant qu’on ne peut pas parler d’une école technique sans matériel.

ACP/ODM/LYS/SGB/TKM