Le président de la FIFA présente au Chef de l’Etat le projet d’insertion sociale par le sport

0
183

Kinshasa, 23 septembre 2021 (ACP).- Le président de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA),  Gianni Infantino, a présenté au Président Tshisekedi l’état d’avancement des projets d’éducation et d’insertion sociale par le sport, mis en place en RDC avec la FIFA, au cours d’un échange qu’ils ont eu mercredi à New York, en marge de la 76ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies, a-t-on lu sur le compte twitter de la Présidence de la République.

Ce projet, faut-il signaler, avait été lancé par le président de la FIFA lors de son récent séjour en RDC au mois de février.

Un mémorandum d’entente avait été signé pour permettre à la RDC d’organiser le championnat interscolaire.

Aux termes de ce partenariat, la FIFA va apporter son soutien multiforme à l’organisation du tournoi scolaire pour filles et garçons en République Démocratique du Congo, choisie pour expérimenter ce projet pilote de la FIFA. Par la suite, la même expérience sera reproduite en Afrique.

Pour le président de la FIFA, l’organisation du championnat interscolaire va non seulement donner espoir aux jeunes, mais aussi il devrait inculquer les valeurs du sport telles que le fair-play, le respect des règles, le respect de l’adversaire et apprendre aux enfants à gagner et à perdre ensemble.

« On a lancé aujourd’hui un projet d’une compétition, un championnat scolaire ici (en RDC) mais on va la répliquer dans toute l’Afrique à partir de l’expérience congolaise parce que l’éducation, les écoles et le football doivent être en symbiose », a déclaré à la presse Gianni Infantino en présence du Président Félix Tshisekedi, président en exercice de l’Union africaine (UA).

« Nous avons un problème au niveau sportif, mais comme la Fifa vient de nous permettre que nous retournions à la base dans les écoles, ça permet d’avoir des athlètes qui ont un bon niveau. Ca permet aussi que nos enfants soient physiquement forts », s’est réjoui le ministre congolais des Sports Amos Mbayo.

ACP/