La LYREC pour un cadre de collaboration avec l’IGF dans la lutte contre la corruption

0
320

Kinshasa, 24 septembre 2021 (ACP).- Le coordonnateur pays de la ligue des jeunes pour la renaissance du Congo (LYREC) Justus Tshikona, a déclaré jeudi à l’issue d’une séance de travail avec quelques inspecteurs des finances dans les locaux de l’inspection générale des finances (IGF), dans la commune de la Gombe, que sa structure à travers une branche dénommée « Coalition citoyenne anti-corruption (C4) », entend formaliser un cadre de collaboration avec cette institution de contrôle financier en vue de susciter l’adhésion populaire dans le combat contre la corruption, le détournement des fonds publics et le coulage des recettes en RDC.

Il a, à cette occasion loué le travail que réalise l’IGF dans la traque des fossoyeurs de la République et a confirmé que sa structure émettra des propositions concrètes pour formaliser ce cadre de collaboration avant de déclarer :

« Nous avons remarqué que la lutte contre la corruption semble être récupérée dans une approche essentiellement intra-institutionnelle alors que nous la voulons aussi bien institutionnelle que citoyenne. Ce sont les citoyens qui sont les premières victimes de la corruption et du détournement des deniers publics ».

Pour sa part, l’inspecteur général adjoint de l’IGF, Henri-Paul Kazadi a salué cette démarche citoyenne de la LYREC qui est en phase avec les missions de son institution. Reconnaissant que cela est un motif de fierté et d’espoir, il a appelé les jeunes membres de cette plateforme à s’armer du courage et à travailler dans l’unité pour relever le défi.

Rappelons qu’au début du mois en cours, les membres de la LYREC avaient organisé une marche à Kinshasa qui a eu pour point de chute le siège de l’IGF avec l’objectif d’apporter leur soutien à la lutte acharnée menée par les institutions du pays contre la corruption et le détournement des deniers publics.

C’est à l’issue de cette marche que la branche dénommée : « Coalition Citoyenne anti-corruption » a vu le jour dans le but de mobiliser le peuple congolais contre ce fléau. ACP/Kayu/SGB/NIG/Cfm