Burkina Faso : un nouveau visage à la tête du parti au pouvoir

0
140

Kinshasa, 27 septembre 2021(ACP).- M. Bala Alassane Sakandé, 52 ans, a été élu le nouveau porte-etandard du Mouvement du peuple pour le progrès lors du Congrès extraordinaire du parti au pouvoir au Burkina Faso, organisé à Ouagadougou, ont rapporté lundi les médias internationaux.

Des assises qui ont doté le MPP d’un nouveau bureau politique de 1 400 membres et d’un bureau exécutif de 95 personnes. Le nouveau président a promis de jouer la carte du rassemblement.

« Je ne serai pas le président d’un clan politique, je ne serai pas le président d’un mouvement politique, je ne serai pas le président d’un groupe politique, je serai le président au service de l’unité du MPP. », at-il déclaré.

Bala Alassane Sakandé succède à Simon Compaoré, qui a remis le tablier après 4 années passées à la tête du parti. Le désormais ex-chef du parti a présenté les raisons de son départ.

« Lorsqu’on m’a confié une mission aussi noble, aussi passionnante, une tâche aussi honorable, je n’ai pas pu refuser. Mais maintenant, sentant mes forces diminuer et dans le but de passer le relais à des frères plus jeunes, je me retire. C’est à eux que revient la tâche. Bala ! C’est maintenant à vous de continuer le combat en soutenant le président du Faso qui en a besoin.’’, a expliqué Simon Compaoré.

C’est en 2014 que le Mouvement du peuple pour le progrès a été créé au Burkina Faso par les transfuges de l’ex-parti au pouvoir, le Congrès pour la démocratie et le progrès dans la foulée de la chute de Blaise Compaoré.

Actuel président de l’Assemblée nationale, Bala Alassane Sakandé est présenté comme le dauphin de l’actuel président burkinabé Roch Marc Christian Kaboré dont le deuxième et dernier mandat s’achève en 2025. ACP/Kayu/RN/JFM/MNI/SGB/TKM