La 21ème édition du FESNAG  sous le signe de l’accompagnement de la mandature du Chef de l’État à la tête de l’UA

0
256

Kinshasa, 25 septembre 2021 (ACP).- La ministre de la Culture, arts et patrimoines Catherine Kathungu Furaha a lancé, samedi la 21 ème édition du Festival national de Gungu, placée sous le signe de  l’accompagnement de la mandature du Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi, à la tête de l’Union Africaine, au Musée national de la RDC (MNRDC), dans la commune de Lingwala.

La  ministre  Catherine Kathungu a rappelé le  thème du sommet de  l’UA de cette année, à savoir :  « Arts, culture et patrimoine : Leviers pour construire l’Afrique », en  invitant tous les acteurs du secteur cultuel, à se  lancer dans des réflexions et manœuvres pour  valoriser et vulgariser les créativités congolaises.

 «Il est l’heure de créer une académie pour l’apprentissage de la danse traditionnelle, exécutée avec les chansons des coutumes et rites de congolaises », a-t-elle déclaré, en prenant pour exemple le FESNAG qui, selon elle doit aussi produire des spectacles vidéos, audio et photos de 12 collectivités et 130 groupements du territoire de Gungu.

 Car, avec ces documents nous allons organiser un « Grand prix congolais et panafricain du Festival traditionnel, afin que d’ici février 2022, que nous ayons de la matière pour accompagner « l’Après Mandat » de son excellence Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo,  à la tete de l’UA , dans le volet Culture. En outre, la ministre a profité de l’occasion pour inviter les festivaliers à la promotion de l’industrie traditionnelle pouvant produire des objets et œuvres d’arts fabriqués localement, dans l’optique de valoriser et préserver l’identité congolaise.

Un événement socioculturel et touristique

En outre, un des animateurs du FENAG, Célestin Faso, a précisé que cette rencontre culturelle est un événement socioculturel et touristique qui accompagne le gouvernement et favorise la rencontre des artistes traditionnels de la RDC, de l’Afrique et du monde depuis 1925, sous l’ancienne appellation de « Saga ou Luvidi », terme Pende qui signifie « Jeux, Spectacle, défilé, festivité ».

Cette 21 ème édition a également connu la participation du conseiller culturel du Chef de l’État et du  Pr. Isidore Ndaywel, membres du panel d’accompagnement du Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo à la Présidence de l’Union africaine (UA). ACP/Kayu/RN/JFM/MNI/SGB/TKM