Les enseignants affiliés à la CDT/Kongo central plaident pour le respect de l’accord de Bibwa

0
115
Vue des participants à l’assemblée générale des enseignants

Kinshasa 27 septembre 2021 (ACP).- Les enseignants affiliés  à la Confédération démocratique du travail (CDT)/FESP Kongo central ont plaidé pour le respect de l’accord de Bibwa, a indiqué le secrétaire Godefroid Matondo, au cours d’une assemblée générale tenue, lundi, à Kinshasa.

Selon Godefroid Matondo,  plusieurs  points ont été  évoqués au cours de cette assemblée, par les enseignants notamment, l’amélioration de leurs conditions  socioprofessionnelles.

Ces enseignants ont conditionné la rentrée scolaire par le paiement du deuxième palier de l’accord de Bibwa  et les primes de brousse.

Le secrétaire provincial de la division du Kongo central 2, Gaston Luwawa a insisté sur la problématique de traitement  des enseignants des provinces qui doivent être pris en compte  dans le budget de l’Etat.

« Tous les enseignants exercent la même profession », a-t-il souligné.

Cette assemblée générale s’est tenue deux semaines après  celle qui a été organisée récemment à Kinshasa sur l’évaluation de l’année scolaire 2029-2021 et au cours de laquelle  les mêmes problèmes ont été  soulevés. ACP/