Effervescence dans les officines politiques du Kongo Central : les chefs coutumiers appellent à l’apaisement

0
215

Kinshasa, 30 septembre 2021 (ACP)-Le Comité provincial des consultations pour le dialogue de la paix et du développement du Kongo Central, invite, les acteurs politiques ne Kongo à faire preuve d’‘’élégance, de la sportivité et du dépassement de soi ‘‘, face à l’agitation observée ce jour dans la province, dans une déclaration officielle parvenue, mercredi, à l’ACP, signée par son président, Sa Majesté Mfumu Difima Ntinu Bolls.

Les autorités coutumières et traditionnelles du Kongo Central convient par la même occasion, les jeunes leaders de la province à être des ‘’catalyseurs positifs pour les intérêts de la province et aux élites Kongo à faire preuve de Kimuntu’’, conformément aux us et coutumes prônant l’unité de tous.

Les chefs coutumiers, pour leur part, sont appelés à travailler pour la cohésion des populations respectives et le développement des entités provinciales.

Les chefs coutumiers condamnent en outre avec vigueur les ‘’différentes déclarations des uns et des autres çà et là, des élites en particulier, tendant comme à l’accoutumée, à la déstabilisation des institutions provinciales du Kongo central et à la division fratricide des communautés locales’’.

Toutes fois, ils considèrent les efforts consentis pour une stabilité des institutions grâce aux consultations initiées du leadership Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Par ailleurs, ils saluent en passant la volonté politique du vice Premier ministre, ministre de l’Intérieur, dans la mise en œuvre effective de la décentralisation, laquelle, estiment-ils, mérite d’être soutenue et capitalisée.

Enfin, dans cette déclaration contresignée par les Grands chefs coutumiers Kimbenza Kaniki Kini et Ngoma Lusambu, l’autorité coutulière loue la volonté exprimée aussi bien par le gouverneur intérimaire Justin Luemba Makoso que par l’Assemblée provinciale, de rassembler toutes les forces vives pour la continuité du dialogue au Kongo central.ACP/C.L