Invitation aux femmes à connaître leurs droits pour bien les revendiquer

0
137

Kinshasa, 29 septembre 2021 (ACP).- La coordonnatrice de l’ONG « soutien aux femmes » dans la commune de Mont-Ngafula, Dalia Masengu, a invité mercredi  les femmes à connaitre et à faire connaitre leurs droits pour bien les revendiquer dans la société, au cours d’un entretien avec l’ACP.

Pour cette avocate au barreau de Matete, cette posture n’est pas une faveur, mais c’est un acquis dans le cadre des droits fondamentaux des femmes qui passent indiscutablement par la lutte.

Elle a déploré que malgré les textes juridiques nationaux et internationaux que la RDC a ratifiés, la femme congolaise n’est toujours pas considérée à sa juste valeur au point où elle-même se dévalorise face à son partenaire homme.

« Si certaines femmes ne ménagent aucun effort pour faire respecter leurs droits, alors que la Constitution réserve tout un chapitre là-dessus, d’autres par contre,  continuent à se croire inférieures à l’homme malgré les velléités de l’émancipation qui tiennent à l’égalité des droits des sexes dans tous les domaines », a constaté  Mme Masengu, avant de promettre aux femmes membres de sa structure la restitution bientôt de sa participation à une formation en ligne sous le label «  human dignity ».

Créée en 2016 et basée à Kinshasa, l’ONG « soutien aux femmes » qui compte une centaine d’affiliées, a déjà 5 ans d’existence.

ACP/ODM/LYS/SGB