Le président de SNVC remet un mémorandum au gouvernement

0
325

Kinshasa, 29 septembre 2021 (ACP).- Le directeur de cabinet du ministre de l’Economie nationale, Me Guillain Malere Muderekeza, a reçu des mains du président de l’Association nationale des vendeurs du Congo (SNVC), Guylain Lokofo, un mémorandum de cette structure réclamant le respect de la loi sur le petit commerce en République démocratique du Congo.

Dans ce document, ces opérateurs économiques, communément appelés les détaillants, sollicitent l’implication du ministre de l’Economie nationale pour que l’exercice du petit commerce (détaillant) en République démocratique du Congo (RDC) soit réservé uniquement aux Congolais et non pas aux expatriés.

Guylain Lokofo s’est plaint du non-respect de ladite loi, des tracasseries dont ses membres sont victimes de la part de certains services de l’Etat, de la majoration de la taxe d’importation et d’exportation qui est passée de 45 $ à 250 $.

Il a encore plaidé pour la suppression de la taxe RAM (Registre des appareils mobiles) qui ne cesse d’amputer les crédits, sans limite, aux utilisateurs de la téléphonie mobile.

Les manifestants ont exhorté le gouvernement de la République à tout mettre en œuvre pour l’application du juste prix des produits surgelés, comme convenu entre le ministère de l’Economie nationale et les importateurs.

Le directeur de cabinet leur a promis de transmettre le mémorandum à qui de droit pour des solutions durables.

ACP/ODM/LYS/SGB