Les produits de la RDC présentés à l’exposition économique Chine-Afrique grâce à la SICOMINES S.A

0
314

Kinshasa, 29 septembre 2021 (ACP).- Les produits de marque « made in DRC », à savoir  Héron, du savon Laurier, le café arabica «mon café » et « la Kinoise », ont été présentés à l’exposition économique Chine-Afrique qui se tient du 26 au 29 à Changsha, chef-lieu de la province de Hunan, grâce à l’apport de la Sino-Congolaise des mines, SICOMINES S.A, indique la cellule de communication de cette entreprise.

L’exposition économique chine-Afrique, qui est à sa deuxième édition, est placée sous le thème « Nouveau départ, nouvelles opportunités et nouvelles réalisations », et connait la participation de l’entreprise internationale « AB Groupe » spécialisée   dans la promotion de l’agriculture.

A cet effet, la Sino-congolaise des mines SICOMINES S.A a facilité le transport, le frais d’exposition et autres frais pour que les produits fabriqués localement en RDC participent à la 2ème, exposition économique et commerciale Sino-Africaine.

L’ambassadeur de la République populaire de Chine en République démocratique du Congo (RDC), Zhu Jing, s’est dit satisfait de ces assises, soulignant que c’est pour une première fois que quatre sociétés de la RDC présentent leurs produits ou services à ce forum.

A cet effet, plusieurs articles ont été présentés, à savoir fruits de la coopération sino-africain. Il s’agit notamment des marchandises de marques et spécialités africaines telles que du café et des noix, de pamplemousses rouges d’Afrique du Sud, de piments séchés du Rwanda, le poivre blanc du Cameroun et les arachides du Sénégal.

La source ajoute que ce forum a organisé des mini-forums sur la coopération dans des domaines agro-alimentaires, l’industrie pharmaceutique, le financement et les infrastructures auxquels 900 entreprises d’une quarantaine des pays africains et la Chine sur une superficie totale d’exposition de 94.000 mètres carrés.

En raison de l’impact de l’épidémie de Covid-19, les représentants des entreprises de la RDC n’ont pas pu assister à l’exposition.

La SICOMINES a pris connaissance des difficultés des exposants de l’ambassade de Chine en RDC, en gardant contact avec les exposants pour la communication à travers des agences de liaison nationales et étrangères, les formalités de dédouanement pour les entreprises de RDC tout au long du processus, le transport des produits ainsi que des plates-formes d’exposition.

Lancée pour la première fois en 2019, l’expo est une plate-forme majeure pour le renforcement de la coopération économique et commerciale entre la Chine et les pays africains. Il constitue le cadre pour consolider la coopération sino-africaine en vue de promouvoir le développement socio-économique des pays africains.

La Chine pour le commerce transfrontalier

Selon les organisateurs de ces assises, la Chine a encouragé la promotion de la coopération sino-africaine sur le commerce depuis l’avènement de la Covid-19. C’est ainsi que les entreprises chinoises et africaines ont travaillé ensemble pour encourager l’exportation des spécialités africaines vers la Chine à travers des plates-formes transfrontalières de e-commerce.

Durant ces dernières années, les échanges commerciaux entre la Chine et l’Afrique ont connu une augmentation avec le e-commerce transfrontalier en apportant des nouvelles opportunités pour les deux parties.

A la fin de 2020, la Chine était le plus grand partenaire commercial de l’Afrique pour la 12ème année consécutive. Cette année (2021), le commerce bilatéral a enregistré une croissance robuste, avec un volume commercial en hausse de 40,5 % en glissement annuel sur les 7 premiers mois et atteignant les 139,1 milliards de dollars (119 milliards d’euros). D’après le ministère chinois du Commerce, il s’agit d’un niveau record de croissance en glissement annuel.

ACP/ODM/LYS/SGB