Les chefs des quartiers  rappelés à l’ordre en matière  de salubrité et la pollution sonore à Bandalungwa

0
277

Kinshasa, 30 septembre 2021 (ACP).- Le bourgmestre de la commune de Bandalungwa, Thierry Baylon Gaibene a rappelé à l’ordre les chefs des quartiers de sa municipalité sur la gestion de la salubrité et la lutte contre la pollution sonore, dans leurs entités respectives, au cours d’une réunion présidée jeudi,  à leur intention, dans à la Maison communale, à Kinshasa.

Il a demandé à ses collaborateurs de répercuter les instructions  de l’exécutif provincial relatif  aux domaines précités qui figurent dans le programme quinquennal  du gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila résumé dans le  concept« Kinshasa-Bopeto ».

Il  les a  invités à faire preuve de dynamisme,  d’efficacité et d’initiatives  pour produire des résultats garantissant l’autorité de l’Etat, évoquant principalement la nécessité de mener régulièrement des patrouilles diurnes et nocturnes, dans leurs entités.

 Combattre le phénomène « Bombé »

 Par ailleurs, le bourgmestre Thierry Baylon Gaibene a recommandé ses interlocuteurs  de se lancer dans la lutte contre le phénomène « Bombé » à travers  le démantèlement des réseaux qui alimentent la dépravation des mœurs par la vente des produits hautement toxiques.

Pour ce faire, il leur a aussi demandé d’établir à la longue une cartographie des zones d’insécurité dans leurs juridictions respectives.

De leur côté, les  chefs de quartiers et les responsables de la sécurité présents à cette réunion ont, tout en saluant la portée des échanges, recommandé  une franche collaboration et le partage des données sur terrain pour mieux mener les différentes luttes. ACP/ZNG/RN/NKV/MNI/SGB/TKM