Tenue à Lubumbashi des travaux d’évaluation des plans d’action commercial et opérationnel de la SNCC

0
218

Lubumbashi, 30 septembre 2020 (ACP).- Le directeur général de la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC),  Fabien Mutomb Kan Kato, a présidé, au cercle privé des cadres James Mutafa de Lubumbashi, les travaux d’évaluation du plan d’action commercial et du plan opérationnel transport pour l’exercice 2022, a appris l’ACP.

Fabien Mutomb Kan Kato a indiqué que ces travaux se tiennent dans un contexte marqué par les opportunités de trafic et les difficultés liées aux moyens de transport, avant la mise en œuvre  des solutions envisagées, poursuivant que ces solutions sont la location des 5 locomotives d’occasion,  l’achat de 8 locomotives de seconde main et la réparation de 10 locomotives de la SNCC SA.

Les directeur général de la SNCC SA  a par ailleurs  félicité les cheminots pour avoir doublé et stabilisé l’unité de trafic, les encourageant à progresser  malgré que l’âge moyen des agents est de 60 ans.

Il les a exhortés à se sentir fiers d’écrire une nouvelle page de l’histoire de cette entreprise ferroviaire, avant de souhaiter que le plan d’action commercial et plan opérationnel transport soient réalistes au regard des opportunités de trafic se présentant à la SNCC SA, telles le secteur minier.  Il a salué l’appui du gouvernement sans lequel la SNCC SA serait dans des sérieuses difficultés.

Grâce au matelas financier constitué depuis juillet 2020, a-t-il renchéri, la paie est assurée régulièrement, fustigeant la mauvaise santé de l’enveloppe salariale du cheminot, dont le taux est de 750 Francs congolais pour un dollars américain.

ACP/RN/NKV/TKM/MNI