Fin à Kinshasa des travaux de la 23ème Assemblée générale de la COSPECO

0
435
Governor Ngobila Mbaka

Kinshasa, 1er octobre 2021 (ACP).- Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a formulé le vœu de voir s’appliquer strictement le plan d’action 2021-2023 de la Commission spéciale de coopération (COSPECO) entre les villes de Brazzaville et de Kinshasa approuvée au cours de la 23ème assemblée générale de cette structure tenue du 26 sept. au 1er octobre dans la capitale de la RDC.

Dans son mot de clôture à l’hôtel de ville en sa qualité de président en exercice de la COSPECO en présence de son homologue de Brazzaville, Dieudonné Bantsimba, Gentiny Ngobila a également recommandé l’application sans faille des résolutions issues de ces assises  .

De son coté, son homologue le député-maire de Brazzaville, vice-président de la COSPECO avait souhaité que le fleuve Congo serve à jamais de tarit d’union entre les peuples de ses deux rives qui partagent la même culture bien que separés par ce fleuve.

Il a aussi souscrit pour la sensibilisation des populations de Kinshasa et de Brazzaville sur la nécessité de se faire vacciner contre la COVID-19 et de respect des gestes-barrières pour prévenir la propagation de cette maladie mortelle.

Auparavant, il avait rendu des hommages mérités aux Présidents Denis de la République du Congo et Félix Antoine Tshilombo de la RDC pour l’excellence des relations qu’ils entretiennent à la tète de leurs pays respectifs pour perpétuer ces liens séculaires entre les peuples de ces deux pays.

Une sous-commission pour normaliser le trafic fluvial Kinshasa-Brazzaville

Parmi les résolutions adoptées, les participants à ces assises ont approuvé la mise sur pied d’une sous-commission chargée d’examiner les conditions susceptibles de normaliser le trafic fluvial entre les des capitales, jusqu’ici suspendu à cause de la survenue de la COVID-19. Il ya aussi des sous-commissions devant s’occuper des questions de l’environnement et de la santé, la révision des statuts de la COSPECO par rapport à la demande de la mairie de la ville de Kintele, non loin de Brazzaville dont la mairie a sollicité et obtenue d’intégrer cette structure.

L’ambassadeur de la république du Congo en RDC, le député-maire de Kintele, les ministres provinciaux ; les bourgmestres des communes de Kinshasa et les maires des arrondissements de la ville de Brazzaville ont assisté à cette cérémonie de clôture.

La 24ème Assemblée générale de la COSPECO interviendra en janvier prochain à Brazzaville. ACP/Kayu/Cfm/Nig/SGB/Nng