Les confessions religieuses recommandées à privilégier l’intérêt de la nation

0
159

Kinshasa, 04 octobre 2021 (ACP).- La ministre honoraire de l’Economie, Acacia Bandubola Mbongo, a exhorté le week-end, les confessions religieuses à œuvrer dans le sens de privilégier l’intérêt supérieur de la nation en désignant le président de la commission électorale nationale indépendante (CENI) afin de permettre l’organisation en temps prévu des élections crédibles et transparentes, rapporte un document de sa cellule de communication parvenu lundi à l’ACP.

Selon la source, Mme Bandubola s’insurge contre le blocage observé dans la mise en place des nouveaux animateurs de la centrale électorale qui aura comme conséquence de retarder le processus électoral.

« Les jours sont comptés et les aiguilles ne font que tourner, au risque de ne plus les rattraper », a-t-elle déclaré.

En outre, l’ex-ministre de l’économie a saisi cette occasion pour saluer l’initiative courageuse et salvatrice prise par le chef de l’Etat de décréter l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri afin de soulager les populations de l’est astreintes à l’insécurité et aux tueries sans vergognes. D’où ses remerciements au président de la République pour les actions menées dans le cadre du bien-être des congolais.

Pour rappel, les huit confessions religieuses chargées de désigner le futur président de la CENI s’étaient réunies samedi, au centre interdiocésain, dans la commune de la commune de la Gombe pour poursuivre les discussions. Cette rencontre n’a pas eu de consensus.

ACP/Kayu/RN/MNI/SGB