Le prix du carton des chinchards en baisse sur les marchés de Kinshasa

0
253

Kinshasa, 05 octobre 2021 (ACP).- Le prix d’un carton des poissons chinchards en provenance de la Namibie observe une légère baisse sur les marchés de la ville de Kinshasa, avant même l’expiration de l’ultimatum de trois semaines que le gouvernement a accordé aux opérateurs économiques du secteur des produits surgelés pour se conformer aux prix arrêtés de commun accord lors de leurs négociations d’il y a quelques mois.

Selon une ronde effectuée au cours de deux dernières semaines du mois de septembre, le carton des poissons chinchards a baissé de 9.000 FC, soit de 165.000 (cent cinquante-cinq mille) FC à 156.000FC (cent cinquante-six mille) FC, a constaté l’ACP au cours de cette période.

D’autres produits de grande consommation, notamment un sac de haricot de 100kg en provenance de la ville de Goma dans la province du Nord-Kivu et un sac du sucre de la compagnie sucrière de Kwilu Ngongo 50kg observent également une baisse des prix sur ces marchés en se négocient respectivement à 135 (cent trente-cinq) USD contre 165 (cent soixante-cinq) USD et 95.000 (quatre-vingt-quinze) FC contre 96.000 (quatre-vingt-seize) FC.

Le carton des poulets, cependant observe une hausse par rapport au prix pratiqué il y a deux semaines, soit  83.000 (quatre-vingt-trois mille) FC contre 75 .000 (soixante-quinze) FC.

Le carton des poissons salés de 9 kg en provenance de la Namibie, un carton des cuisses des poulets AR de 10kg en provenance de Turquie, un carton de la viande TS20kg en provenance de l’Europe ont également connu une hausse des prix sur le marché en se négociant respectivement à 110.000 (cent-dix mille)FC contre 105.000 (cent-cinq mille)FC soit 5.000FC d’augmentation ; 55.000 (cinquante-cinq mille)FC contre 53.000 (cinquante-trois mille) FC; 255.000 (deux cent cinquante-cinq mille)FC contre 250.000 (deux cent cinquante mille) FC,

Dans le même panier de la hausse se trouvent également un sac des maïs graines en provenance de Kwilu, un sac des cosettes de manioc en provenance des provinces du Kwilu et du Kongo central, un sac de semoule Extra 25 kg fabriqué ici à Kinshasa made in DRC, un sac de riz de 25kg en provenance de la Thaïlande et de la chine ainsi qu’un sac de Braise en provenance de plateau de Bateke  dans la province de Kinshasa.

Ces produits se vendent respectivement à 110.000FC contre 85.000FC ; 80.000 FC contre 90.000FC ; 33.000 FC contre 30.000FC ; 47.500 FC contre 46.500FC et 35.000FC contre 31.000FC.

Les prix Des produits tels que le carton des savons le coq contenant 36 pièces, un carton des sardines Anny contenant 50 pièces ainsi qu’un sac de farine de froment de 25 kilos observent par contre une stabilité sur les mêmes marchés et se vendent respectivement à 16.000 (seize mille) FC, 58.000 (cinquante-huit mille) FC et 36.000 (trente-six mille) FC.

Les commerçants interrogés sur les lieux de négoce lient la hausse des prix aux pluies diluviennes qui s’abattent ces derniers temps dans certaines parties de la capitale rendant ainsi les routes impraticables pour que les véhicules atteignent les centres de production.

ACP/Zng/RN/Fmb/Thd/TKM