60 femmes pêcheuses des rivières Tshikapa et Kasaï assistées par le réseau « Cris de la femme »

0
79

Kinshasa, 07 octobre 2021 (ACP).- Le réseau « Cris de la femme », en collaboration avec le Fond pour les femmes congolaises (FFC), a assisté financièrement 60 femmes pêcheuses et vendeuses victimes de la pollution des rivières Tshikapa et Kasaï dans la province du Kasaï.

La première phase a consisté à la remise d’une enveloppe et des produits désinfectants aux 30 femmes de différents quartiers des collines de Mbumba, Dibumba, Mabondo et Kanzala.

Ce soutien financier vise à leur permettre de créer des activités génératrices de revenus pour répondre aux besoins de leurs foyers et éviter l’attentisme en cette période où il leur est interdit l’accès à ces rivières dont les eaux sont polluées.

A cette occasion, des kits de désinfectants composés de Germon savons, des lingets, des sous- vêtements, l’aquatabs pour la purification de l’eau, etc., leur ont été remis afin de leur permettre de se prévenir contre les infections vaginales et cutanées.

Il sied de signaler que cette activité a été réalisée grâce aux cotisations des structures membres du réseau « Cris de la femme », au soutien du FFC et à travers le plaidoyer de l’ONG Appui aux projets des actions sociales (APAS). ACP/ZNG/RN/NKV/TKM