CULPAC honore la jeunesse

0
148

Kinshasa, 08 octobre 2021 (ACP).- Le Conseil universel pour la paix des nations et des continents (CULPAC) a  honoré la jeunesse en remettant sa décision officielle qui sanctionne la désignation de Trésor Bagayamukwe Byamungu de l’ONG Hekima, à la dignité d’ambassadeur international de la jeunesse pour la paix, renseigne un document de cette structure internationale parvenu jeudi à l’ACP.

Selon la source, l’heureux promus avait été désigné, le 16 septembre dernier, à cette dignité par la direction du CULPAC, conformément aux critères et résolutions pris à la conférence universelle pour la paix, organisée les 5 et 6 septembre 2018 par la même structure au Parlement européen à Bruxelles en Belgique.

Le directeur général du CULPAC, Daniel Santu Biku, a encouragé Trésor Bagayamuwke et lui a promis que ce processus sera accompli lors de la remise des emblèmes de la paix universelle à cette élévation honorable dans les mois qui suivent au Parlement européen à Bruxelles.

Pour sa part, l’heureux bénéficiaire de la décision solennelle du CULPAC a indiqué qu’il accepte cette mission, non pas comme un héros, mais comme un humble serviteur inébranlable de la paix.

« Nous allons mener ce combat de la jeunesse tant au niveau national qu’international. Les jeunes sont dotés d’un immense potentiel pour faire bénéficier à leurs sociétés sur le plan social, politique et économique. Les décideurs, y compris les aînés, les entreprises et les dirigeants mondiaux doivent travailler avec nous (jeunes) en tant qu’agents de changement », a-t-il dit, laissant entendre que nul ne peut ignorer la position stratégique de la République démocratique du Congo au développement du continent africain et sa vocation de leadership.

Il a ajouté par ailleurs que le moment est opportun pour les jeunes, de jouer un grand rôle dans la vision du chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi, dans son combat pour la paix contre les antivaleurs et pour l’Etat de droit.

ACP/ZNG/RN/NKV/TKM/MNI/KMT