Le représentant de l’UNESCO en RDC plaide pour la promotion du bien-être des enseignants de la  RDC

0
98

Kinshasa 07 octobre 2021 (ACP).- Le représentant de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture  (UNESCO) en RDC, Jean-Pierre Ilboudo a plaidé pour la promotion du bien-être des enseignants de la RDC, à l’occasion de la commémoration de la journée internationale des enseignants, dans un document de cet organisme parvenu jeudi à l’ACP.

Selon, Jean-Pierre Ilboudo, la pandémie de la COVID-19 a mis en lumière le rôle irremplaçable du métier d’enseignant dans la société mais aussi les conditions difficiles dans lesquelles ils travaillent.

Tout en demandant de vacciner les enseignants en priorité au même titre que d’autres travailleurs essentiels, il a fait savoir qu’ils ont été en première ligne pour assurer la continuité pédagogique malgré la fermeture des écoles et pour apporter un soutien socio émotionnel à leurs élèves.

« Le succès de la reprise de l’éducation exige que l’on investisse un budget conséquent afin de renforcer les effectifs des enseignants et d’offrir des possibilités de formation et de perfectionnement professionnel, de façon que les éducateurs puissent enrichir leur pratique et acquérir les compétences nécessaires pour intégrer et utiliser les technologies éducatives en vue de soutenir l’apprentissage et de s’adapter à la diversité des besoins des apprenants », a-t-il dit.

Pour le représentant de l’UNESCO, cette journée n’est pas seulement un moment de rendre hommage aux enseignants.

« J’appelle vivement le pays à investir en eux et à leur accorder la priorité dans le cadre des efforts mondiaux de reprise de l’éducation, afin que chaque apprenant puisse se former auprès d’un enseignant  qualifié et soutenu », a-t-il fait savoir.

Le représentant du ministre de l’EPST a salué la carrière enseignante et félicité chaque enseignant de la République pour le travail noble car, indique la source « c’est sur le banc de l’école que nous apprenons tous  les notions de base qui ont fait de nous ce que nous sommes aujourd’hui ».

Cette journée, axée sous le thème « quel type d’enseignant pour une éducation de qualité », a été célébrée en collaboration avec  l’UNESCO, l’International de l’Education (IE), le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) ainsi que le gouvernement congolais.

 ACP/