Vers la signature d’un protocole d’accord entre la RDC et l’entreprise

0
348

Kinshasa, 07 octobre 2021 (ACP).- Le gouvernement de la République Démocratique du Congo, à travers le ministre de l’Urbanisme et habitat, Pius Muabilu  Mbayu  et celui des Affaires foncières, Aimé Molendo Sakombi, envisage de signer un protocole d’accord pour le développement des projets immobiliers en RDC avec l’entreprise Emaar, mercredi lors de la visite des ministres de l’Urbanisme et habitat et des Affaires foncières dans trois quartiers en construction à Dubai, aux Emirats arabes unis par ce groupe, a appris l’ACP jeudi du ministère de l’Urbanisme et habitat.

Le séjour de la délégation du gouvernement à Dubaï rentre dans le cadre de la politique prônée par le Président République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo d’offrir de logements décents à la population congolaise.

Le ministre Muabilu a, à cette occasion, relevé que l’architecture de ces tours visitées obéit à une logique implacable d’attirer un nombre plus grand des touristes, tandis que l’aménagement urbain de ces quartiers traduit la volonté de redéfinir le niveau de vie de la communauté avec des équipements de haute qualité, dans une faible densité.

Selon lui, le modèle Emaar est porteur d’un ensemble de caractéristiques qui devraient rendre possibles plusieurs équilibres fondamentaux, une démarche poursuivie par le Chef de l’Etat d’offrir aux Congolais un accès aux services et infrastructures de base, en conciliant densité urbaine et sentiment de bien-être.  

Les deux ministres ont par ailleurs réceptionné le plan directeur de la société Emaar de la construction du plus haut gratte-ciel du Moyen-Orient, la Dubai Creek Tower.

En attendant, une réunion entre les experts congolais et ceux des Emirats est prévue dans les prochains jours pour que les deux parties se mettent d’accord sur leurs engagements. ACP/ZNG/RN/NKV/TKM/MNI/KMT