Le chef de travaux  Jean Didace Diama  proclamé docteur en sciences de l’information et de la communication

0
151

Kinshasa, 8 oct.2021(ACP)-Le chef de travaux Jean Didace Diama A Kiboba a été proclamé, vendredi, docteur en sciences de l’information et de la communication à l’Université de Kinshasa(UNIKIN), avec la mention « grande distinction » à l’issue de la soutenance publique d’une thèse de doctorat intitulée « Programmation des radios de proximité dans la perspective du développement durable en République démocratique du Congo : enjeux et défis de la participation du public ».

Le récipiendaire a indiqué avoir consacré son étude sur les radios communautaires de proximité en RDC, démontrant que les radios « Bangu », « Kimvuka na Lutondo » et « Munkù », ont une influence positive sur la vie de leurs auditeurs et contribuent, tant soit peu, au processus de développement de leurs communautés.

Plusieurs lacunes, a-t-il dit, ont été observées dans le fonctionnement de ces trois médias de proximité, notamment le déficit des émissions sur l’économie et l’environnement, créant le déséquilibre dans la prise en compte des axes de développement durable dans la programmation de ces radios.

 Il a souligné également  le manque de formation appropriée des animateurs des émissions, la faible implication des auditeurs aux activités, à la conception et à la production des émissions desdites stations de radios de proximité.

Ces facteurs, a soutenu Jean Didace Diama, impactent négativement  le fonctionnement général de ces médias et la qualité des services qu’ils rendent aux communautés  qui sont à leur écoute.

Propositions

Pour améliorer leurs services et devenir des facteurs qui promeuvent l’épanouissement réel de leurs communautés –auditoires, cette étude, a affirmé l’impétrant, met l’accent sur l’obligation participative du « public » à la conception et la production des émissions.

Elle propose quelques stratégies et un modèle de grille des programmes, négligé par les programmateurs de ces radios, qui réorganise l’équilibre des émissions économiques , environnementales et socio- culturelles.

Le promoteur  et co –promoteur de cette thèse, respectivement, les professeurs Fulgence Mungenga Kawanda et Dieudonné Tebangasa Apala ainsi que les membres du jury, les professeurs Pungi Lino et  Tonda Kilewuka(président du jury), ont apprécié cette dissertation doctorale.

La séance académique a été présidée par le secrétaire génral administratif de l’UNIKIN, le Pr Lapika, représentant le recteur.

ACP/GGK