Echange entre le ministre de la Communication et médias, et les sociétés de télédistribution opérant en RDC autour de la législation

0
129

Kinshasa, 9 octobre 2021 (ACP).- Le ministre de la Communication et médias, Patrick Muyaya Katembwe, a échangé vendredi avec les responsables des sociétés de télédistribution opérant en RDC autour de la législation et réglementations en la matière.

Outre la question liée à la législation, cette deuxième séance de travail qui rentre dans le cadre de concertation permanente entre le ministère et ces sociétés a tourné d’autres points, à savoir : la Loi sur la redevance, et  l’adoption et la signature du protocole.

« Nous venons de terminer une séance de travail très importante ici au ministère de la communication et médias. Il s’agissait de mettre de l’ordre en ce qui concerne les redevances et les documents administratifs pour exister comme société de télédistribution multiplex et éditeurs de programmes en République Démocratique du Congo. Nous avions également parlé de la redevance de la Radiotélévision nationale congolaise. Car, il est important que nous puissions soutenir ce média public», a dit Jean-Thierry Monsenepwo, porte-parole des sociétés de télédistribution opérant en RDC.

S’agissant de la signature d’un protocole d’accord entre la RTNC et les télé-distributeurs, il a expliqué qu’une commission qui réunira les juristes de toutes ces sociétés sera incessamment mise en place en vue de produire un projet de protocole qui sera soumis à la RTNC pour examen avant d’être signé en présence du ministre Patrick Muyaya et du secrétaire général à la Communication et médias.

« Dans un futur proche, le secrétaire général à la Communication et médias enverra à chaque télé-distributeur un courrier qui lui rappelant sa situation administrative et fiscale pour que l’ordre y revienne », a conclu M. Monsenepwo.

Les télé-distributeurs ont de leur côté rassuré le gouvernement congolais par le truchement du ministre de la Communication et médias, de leur apport dans l’accompagnement à la mise en œuvre de cette redevance.

Cette séance a commencé sous la supervision du directeur de cabinet Nicolas Lianza et a pris fin avec une restitution au ministre. L’aboutissement de ce processus permettra à toutes les parties de très bien fonctionner.

Outre le secrétaire général à la Communication et médias et les membres du cabinet, cette seconde rencontre a connu  la participation des représentants de  Canal Plus – Easy TV,  Blue Sat, Media Sat, Titan et Star Times, signale-t-on.

ACP/RN/LYS/TKM