Lancement à Kolwezi de la première édition de la Semaine Congolaise du Tourisme

0
92

Kolwezi, 11 Octobre 2021(ACP).- La ministre d’État, ministre de Justice et garde sceaux, Rose Mutombo a au nom du Premier ministre Jean Michel Sama Lukonde lancé officiellement lundi dans la ville de Kolwezi sur le site « Katebi Beach Lodge » dans la Province du Lualaba, la semaine Congolaise du Tourisme sous le thème : Le tourisme et la croissance économique ».

Pour Mme Mutombo,  le gouvernement que dirige le Premier ministre est convaincu que les issus de ces assises qui se tiennent du 11 au 13 Août 2021 serviront des Jalons pour la relance du tourisme congolais qui est appelé à drainer un nombre croissant des touristes internationaux et d’ inciter les résidents à s’ intéresser à sa pratique et à son exploitation dans le volet dit tourisme domestique.

Les ambitions de ces assises, a -t-elle poursuivi, rejoignent à juste titre celles du Président de la République tel que déclinées dans le programme du gouvernement où l’objectif poursuivi dans le 5ème pilier de ce programme étant de conduire économique nationale sous ses divers aspects.

A l’en croire c’est là que le tourisme prend ses marques et s’installe comme l’un des leviers majeurs de la diversification de l’économie nationale.

Selon la ministre d’ État , pour matérialiser cette politique économique, le secteur du tourisme a reçu comme mission ; la création des zones de développement et d’ expansion touristique , l’ amélioration du cadre légal et institutionnel du secteur ; la sécurisation et la réhabilitation des sites touristiques à travers le Pays ainsi que la mobilisation de la bonne affectation des recettes générées par les touristes en vue de promouvoir ce secteur.

S’agissant du tourisme international, la ministre Mutombo est convaincu qu’il est non seulement en pleine croissance mais placé en possession de combat pour remporter tous les grands défis auxquels le monde est confronté aujourd’hui.

Il s’agit notamment, a-t-elle cité, des conséquences de la pandémie à Covid-19, problématique du changement climatique et l’élimination de la pauvreté.

Elle a en outre relèvé certains obstacles qui empêchent le décollage du  tourisme Congolais à savoir la situation de l’ Est du Pays ainsi que quelques problèmes organisationnels devant aboutir à la facilité d’ entrer et la liberté de circulation des touristes sur le territoire national indiquant que le gouvernement travaille d’ arrache-pied , pour que la sécurité à l’ Est du Pays s’ améliore et qu’ il y ait un cadre réglementaire appelé à régler une fois pour toutes les questions relatives aux facilités en vue de la relance du tourisme en RDC.

 » Nous restons ainsi convaincu que celui-ci peut se décoller surtout se réinventer à cause de son caractère transversal  et entraîner avec lui d autres secteurs comme l’ aménagement du territoire, les infrastructures routières, l’ environnement , la conservation de la nature, la préservation du patrimoine historique, l’ artisanat , la culture et les arts », précise-t-elle avant de réaffirmer la volonté du gouvernement à relancer ce secteur en insistant sur le rôle qu’ il doit jouer dans l’ économie nationale. ACP/ Kayu/ RN/MNI/SGB/KMT