EPST : le Sous-proved de N’sele 1 exhorte les parents retardataires d’envoyer leurs enfants à l’école

0
231

Kinshasa, 12 octobre 2021(ACP).-Le Sous-proved de N’sele 1, dans la commune du même nom, Ruffin Khelembo Gashiama a exhorté, mardi au cours d’un entretien avec l’ACP, les parents retardataires d’envoyer leurs enfants à l’école pour les permettre d’avoir le même niveau d’assimilation des leçons tout au long de l’année scolaire en cours.

Il s’est dit néanmoins satisfait de voir que toutes les écoles tant primaires que secondaires de sa juridiction reprendre pleinement les activités scolaires à la deuxième semaine de la rentrée scolaire édition 2021-2022 intervenue, le lundi 4 octobre dernier, laquelle, a-t-il souligné, était encore hésitante dans certaines écoles.

« Aujourd’hui, je suis heureux de constater que les bleus blancs de la  province éducationnelle N’sele 1 ont repris le chemin de l’école en grand nombre », a-t-il dit.

368 écoles enregistrées en 2021 à N’selé 1

Par ailleurs, Ruffin Khelembo Gashiama a fait le point des activités scolaires de cette sa sous province éducationnelle au cours de l’exercice 2020-2021, qui a enregistré un total de 368 écoles pour 3.408 enseignants dont 1.167 femmes. De la totalité d’écoles, on compte 74 écoles maternelles dont 6 publiques, 176 primaires dont 54 publiques, 118 secondaires dont 36 publiques, a-t-il ajouté

Le Sous-proved a affirmé que le nombre d’écoles et d’enfants connait chaque année une légère augmentation par rapport à l’année scolaire précédente, au regard de l’évolution démographique des enfants en âge de scolarité et surtout les conséquences positives de la gratuité de l’enseignement.

Il a, à cette occasion, évoqué quelques difficultés que la sous-province éducationnelle rencontre, liées notamment au fonctionnement de ses services et à l’insuffisance des frais alloués, avant de plaider auprès du gouvernement pour la mise à disposition de sa sous-province urbano-rural un moyen de locomotion pour faciliter les itinérances.

Exerçant cette fonction depuis 14 ans, Ruffin Khelembo a rappelé qu’à l’époque, sa sous-province englobait les écoles de N’sele et de Maluku, avant d’être transformée en province éducationnelle, cette étendue est subdivisée actuellement en huit sous-provinces éducationnelles, dont N’sele 1, 2, 3,4 etc. ACP/Zng/RN/Fmb/Thd/TKM