Nord-Kivu : 600 jugements supplétifs remis aux autorités judiciaires à Lubero

0
208

Lubero, 12 octobre 2021 (ACP).- Le greffier titulaire du tribunal de paix de Lubero, Kambale Kamukehere, et le préposé de l’état civil de la chefferie de Baswagha, Paluku  Isse Ngetha, ont réceptionné le week-end un premier lot de 600 jugements supplétifs des enfants non enregistrés à l’état et ayant dépassé le délai de trois mois exigé par la justice congolaise de leurs naissance, a appris mardi l’ACP.

Ils se sont dits être flattés par la réception de 600 jugements supplétifs des enfants ayant échappé à l’enregistrement lors de leur naissance tel que recommandé par l’Etat congolais.

Selon Kambale Kamukehere, greffier titulaire du tribunal de paix de Lubero, le premier lot de 600 jugements supplétifs est un don de l’ONG  Actions Humanitaires pour le Développement Intégral ( AHDI) qui, selon lui, a épaulé les parents des enfants non reconnus par l’Etat pour recouvrer leur droit d’avoir la nationalité congolaise en payant pour eux ces jugements supplétifs.

Il a appelé par ailleurs les parents à faire enregistrer leurs enfants dans les trois premiers mois qui leur sont accordés par l’état congolais.

Ces deux responsables qui ont au nom des autorités judiciaires réceptionnés ce premier lot de 600 jugements supplétifs ont remercié l’ong Ahdi pour avoir répondu à un besoin civique formulé à la demande de plusieurs enfants qui étaient considérés comme des apatrides.

Le coordinateur national adjoint de cette ong, Mbusa Kitsa, a précisé que ce premier lot des jugements supplétifs est une réponse au besoin exprimé à la demande des autorités locales qui, selon lui, sollicite l’appui de son organisation afin que les enfants bénéficiaires recouvrent leur droit civique : avoir la nationalité congolaise endéans trois mois.

Il a annoncé que son organisation va également se lancer dans la campagne de sensibilisation des parents à cultiver au devoir civique de faire enregistrer leurs enfants dans le délai requis par la justice congolaise.

Plus 67% enfants dans le territoire de Lubero ne sont pas enregistrés, la population de la région ignore encore le rôle de cet acte civique, signale-t-on.

ACP/Zng/RN/OB/Fmb/Thd/TKM/KMT