Kongo Central : le SERNIE fait un état des lieux d’identification et d’informatisation des élèves pour l’année scolaire 2020-2021

0
125

Matadi, 13 octobre 2021 (ACP).- Le directeur provincial du Service national d’identification des élèves (SERNIE) de la province éducationnelle du Kongo Central 1, Don Joël Kimbembe, a, au cours d’une séance de travail le week-end à l’Institut Ntetembwa à Matadi, fait un état des lieux d’identification et d’informatisation des élèves des écoles publiques et privées de cette province éducationnelle pour l’exercice scolaire 2020-2021, a appris l’ACP mercredi de ce service de l’Etat.

Parmi les avantages de cet état des lieux, il a relevé le suivi des élèves, le répertoire et la codification de toutes les écoles du Kongo Central 1, la conception et la délivrance de la carte biométrique sécurisée des élèves, l’acquisition de la base des données, l’authentification des titres et des pièces scolaires, la lutte contre le vagabondage scolaire et la prolifération des faux titres scolaires.

Don Joël Kimbembe a noté parmi les objectifs de ce service ceux de superviser les inscriptions des élèves, rétrograder les faussaires et élaborer les listes des élèves admissibles au Test national de fin d’études primaires (TENAFEP) et à l’Examen d’Etat.

Au cours de cet état des lieux, ils ont identifié 2.445 écoles sur un total de 582.972 élèves dans l’ensemble, partant des écoles maternelles, primaires, secondaires et techniques des villes portuaires de Matadi et de Boma, ainsi que des territoires de Seke-Banza, Lukula, Tshela et de Muanda, sans oublier ceux des écoles frontalières.

Cette rencontre s’est déroulée en présence des autorités politico-administratives, du chef de division provinciale de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), des chefs des sous-divisions de Matadi 1 et 2, des inspecteurs des primaires et secondaires, des coordonnateurs des écoles conventionnées, des présidents de l’Association nationale des parents d’élèves du Congo (ANAPECO) et des comités des parents.

Dans le cadre de ses attributions, retenons que le SERNIE a les prérogatives de bloquer les fraudeurs, de requalifier l’enseignement et de bloquer le mécanisme de vagabondage scolaire, a conclu son directeur provincial.

ACP/ODM/GGK/LYS/SGB